Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Nathan pas la pluie

Nathan pas la pluie

Mon blog ''journal intime'' mon quotidien pour sortir de la routine..., mes recettes de cuisine que j'aime, mes passions et un peu de mauvais caractère...

Ma dépression mélancolique et trouble borderline et habitations protégées

 

Ce n'est plus un secret pour la plupart des gens de mon entourage que j'ai de sérieux problèmes de dépressions et de trouble d'humeur, depuis un peu plus de 3 ans et suite à un élément important s'étant déroulé le 17 mai 2008, ma vie a changé et suis devenu ce qu'on appelle dépressif mélancolique et sujet ''borderline'', en conséquence, peu importe l’événement dramatique subi ce jour là, seul mes référents thérapeutiques (psychiatre et psychologue) ainsi que quelques personnes sont au courant, même ma famille ne sait pas la vérité.... pour eux, j'ai été agressé.... sans plus.... mais ne comptez pas sur moi pour dire ce qu'il en est sur ce blog.

 

Le sujet de l'article est d'essayer de faire comprendre mon état psychologique car j'ai bien l'impression que la plupart des gens de mon entourage ne savent pas ce que ça signifie.

 

Pour être bref, je ne vais pas commencer à faire un cours sur la dépression mélancolique et les troubles ''borderline'' mais sachez que malgré tout ce qui est écrit sur le net, dans les bouquins spécialisé, chacun est différent....

 

Pour ma part, j'ai fais pas mal de séjours en institutions psychiatrique, du 27 octobre 2008 au 30 novembre 2010, là bas, malgré tout ce qu'on peux penser, la vie y est ''belle'', tu es nourri, blanchi, écouté, soigné, tu es considéré comme un adulte responsable, certe, il y a un prix, mais c'est pour un bien

 

J'ai quitté l'hôpital pour une asbl qu'on appelle en Belgique ''habitations protégées'', au début, c'était chouette, j'avais un sentiment de liberté, mais que dalle, c'était de la poudre au yeux....

 

Pendant 8 mois que j'y ai vécu, je n'ai subi qu'humiliations et tâches ménagères, j'étais contraint à un règlement à la carte et un certain moment interdiction de sortir après 20 heures !

 

Il fallait faire les courses dans des conditions déplorables, à pied....bref

 

Cela dit à un prix relativement élevé car pour 532 euros par mois, je n'avais pas le droit à du chauffage dans ma chambre, je n'avais pas de porte, je devais dormir avec la lumière constamment allumée dans le corridor....

 

Niveau nourriture, c'était light....

 

Je vais arrêter d'en dire plus sur cette pseudo thérapie car j'ai peur des représailles de leur part mais il faut qu'ils sachent que j'oublierai jamais ce système liberticide ! car ça pue les magouilles dans cette asbl

 

Maintenant, ma vie a changé grâce à quelqu'un mais ça fera l'objet d'un autre post !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article